Romain en “Qualif”. Journal de bord live

Qualification hors course

POUR LA CARTOGRAPHIE EN DIRECT, CLIQUEZ-ICI


Vendredi 3 juillet, Romain prend le départ de son parcours de qualification hors course, “La Qualif” pour les intimes. C’est un parcours en solitaire d’environ 1000 miles (x1,8 si vous voulez l’information en kilomètres, je vous laisse faire le calcul). L’objectif est d’aller virer une bouée en mer d’Irlande et de revenir au point de départ, La Rochelle. Ce petit périple représente 6 à 10 jours de mer en fonction de la météo.
La Mini-Transat ne laisse pas partir n’importe qui à l’assaut de l’Atlantique, et pour s’y qualifier il faut suivre tout un programme de navigations (en course ou hors course) et de formation. Dans les grandes lignes, il faut cumuler 1500 miles en course et 1000 miles hors course. C’est à cette deuxième partie que Romain s’attaque aujourd’hui ! 

Cet article sera mis à jour au fur et à mesure avec les dernières infos qui nous parviendront du bord pour vous permettre de suivre Romain en (quasi) direct dans son aventure !

JOUR 1 – LE GRAND DÉPART. (03/07/2020)

Romain est parti à 20h du port de La Rochelle, cap au nord ouest vers l’archipel des Glénan.
Ça va être un soulagement d’être en mer et de souffler un peu après le stress des préparatifs du départ. La première nuit va se faire au près dans 15 à 18 nœuds de vent, ce ne sont pas les condition les plus agréables mais au moins il y a du vent. Romain pourra aller sur la route directe et progresser assez rapidement. Il devrait atteindre les Glénan dans la nuit de samedi à Dimanche. On surveille aussi du coin de l’œil l’évolution d’un petit coup de vent qui va traverser la manche dans le week-end pour trouver le meilleur timing de passage.

JOUR 2 – DU VENT MAIS PLUS DE VENT. (04/07/2020)

15h00 : Romain est en train de passer devant Belle-île ! Déjà 100 miles de parcourus depuis hier soir.
Du vent, car en ce moment les conditions sont toniques à bord, 20 nœuds établis et des rafales à 28 au vent de travers. 🚀 A fond les ballons vers la pointe de Penmarch’ au sud de la Bretagne. Romain devrait y être avant minuit dans un vent un peu plus faible (15nds).
Plus de vent, parce que depuis ce matin à 8h00, Romain rencontre un petit soucis : une panne du capteur de vent en haut du mat. Il n’y a donc plus d’information sur la force ou la direction du vent … Un peu embêtant pour choisir quelle voile mettre, mais surtout sans ce capteur impossible d’utiliser le mode “suivi de vent” du pilote automatique. Désormais la seule option restante est de suivre un cap magnétique (Direction nord ouest en ce moment). Malgré ça notre champion ne se démonte pas et je suis sûr qu’il y voit une occasion de travailler ses repères visuels et ses sensations.
En tout cas ce soucis n’a pas l’air de trop le ralentir vu sa progression ✌..

22:00 : Romain décide de relâcher à sainte Marine, un petit port de Bretagne sud pour laisser passer un fort coup de vent sur la manche. Une décision pleine de sagesse car le plus important sur cette Qualif c’est de naviguer en sécurité et de ramener le bateau et le marin à bon port en excellent état !

JOUR 3 : STANDBY MÉTÉO (05/07)

Une bonne nuit de sommeil dans un bateau qui ne bouge pas, ça fait du bien ! Voilà ce que s’est dit Romain au réveil dimanche matin. Les premieres 24h avaient été toniques offrant peu de répit pour dormir.

La classe mini prévoit qu’un arrêt est autorisé en cas de coup de vent pour le laisser passer. Romain est donc toujours dans le match pour sa qualif. Cette journée de repos lui a permis de réparer l’aérien en tête de mat, le bateau est donc à nouveau à 100%.

Nouveau départ demain 9:00.

JOUR 04 : NOUVEAU DÉPART (06/07)

Trompette s’est élancée de Sainte Marine ce matin à 9h, au programme : contourner la Bretagne. Une fois le fameux raz de sein passé, le plus dur semblait derrière mais en soirée, un fort courant contraire oblige Romain à mouiller l’ancre du bateau à la latitude de Brest pour éviter de reculer.

JOUR 05 : TRAVERSÉE DE LA MANCHE.

C’est calme… J’aime pas trop beaucoup ça… J’préfère quand c’est un peu trop plus moins calme”

Après une nuit dans très peu de vent, la progression vers le nord continue dans un peu plus d’air. Pour le moment Trompette se trouve en plein milieu de la manche et fait route vers les îles Scilly. 🌴

JOUR 06 – ARRIVÉE À CONNINBEG (08/07)

16:20
🚀Après une traversée de la mer celtique à vive allure, Romain a atteint le point le plus nord du parcours, la bouée de Conninbeg.
Maintenant place à un grand bord loin des côtes pour revenir à La Rochelle.

2 thoughts on “Romain en “Qualif”. Journal de bord live

  • 3 juillet 2020 à 20 h 27 min
    Permalink

    GO MINOT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • 4 juillet 2020 à 10 h 03 min
    Permalink

    GO GALDUUUU !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    renverse pas la Guinness au retour!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *