SAS 2020. ÉTAPE 3.

SAS 2020. ÉTAPE 3.

PLUS D’INFOS SUR LE SITE DE LA COURSE

LIEN VERS LA CARTOGRAPHIE ACTUALISÉE TOUTES LES HEURES


ÉTAPE 3 // Roscoff – Les Sables

Le parcours de l’étape 3 a été un peu modifié. Le départ a été reporté de plusieurs jours à cause de la météo et le temps a manqué pour envoyer les ministes sur le grand parcours prévu initialement.

Pour ce nouveau parcours, la flotte ira virer deux marques virtuelles au large du DST avant de tes’ descendre vers « BXA » la bouée d’entrée de la Gironde, en laissant le plateau de Rochebonne à gauche. Ensuite il faudra remonter jusqu’à l’île D’Yeu, la contourner puis revenir vers les sables d’Olonne.

Jour 1 – 23 août.

Avec un peu de retard sur le timing prévu, à cause des manœuvres de sortie de port, les fauves sont lâchés ! Romain se trouve dans le paquet (17ème) à la bouée de dégagement.

(📸 Merci Guillaume pour la photo !)

Sur cette étape en guise de hors d’œuvre, un gros bord de près (avec du vent pour une fois) direction la bouée virtuelle située au nord du DST.
Romain a tenté un coup en se décalant dans l’Ouest dans l’après midi. Pour le moment le classement en prend une claque (38 ème) mais il est bien trop tôt pour tirer un bilan de cettte option, rendez-vous demain matin après le passage de la marque pour avoir une réponse.

Jour 2 – 24 août.

8:00 : 10ème ce matin !
L’option Ouest n’a pas bien fonctionnèrent et Romain était 34ème au passage de la marque virtuelle. Mais une fois la marque passée, il a remis une couche à l’Ouest et le voilà 10eme pour le moment. Reste à voir au croisement avec la flotte comment ça va passer !

22:00 : Grâce à une bonne vitesse Romain vient de refaire son entrée dans le TOP 10 👏. Toute la flotte est en Tribord amure, entre le près et le vent arrière et ils avancent tout droit vers la prochaine marque. Romain est à nouveau pas loin de notre copain d’entraînement Quentin, depuis le début de l’étape ils ne se lâchent pas !

JOUR 3 – 25 août.

La remontada !! Romain est 4ème, toujours pleine balle au vent de travers. Dans ces conditions, la puissance du maxi fait la différence et on retrouve 4 maxis dans les 5 premiers bateaux. Romain passe la bouée BXA qui marque le début du retour vers les sables dans la nuit vers 01:15.

JOUR 4 – 26 août.

C’est la grande pagaille. Après la Bouée BXA c’est retour au près vers l’île d’Yeu. Mais au matin, le vent tombe et a tourne. Romain s’est retrouvé à nouveau coincé dans la petole avec un petit groupe de 2 autres bateaux. La rotation du vent a ouvert le jeu tactique et un petit groupe de 3 bateaux en a profité pour jouer à fond l’option est en allant quasiment jusqu’à la côte (Hugo Picard, Michel Sastre et Christian Kargl).
Et c’est cette option qui a payé car ils ont recroiser devant le groupe de Romain ce soir. Romain s’en sort tout de même très bien puisqu’il a réussi à se maintenir en tête de son groupe et il est 6ème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *