Comment lutter contre le mal de mer ?

Comment lutter contre le mal de mer ?

Comment lutter contre le mal de mer ? 
On vous entend d’ici nous dire : “Ils sont bien gentils les Optiministes mais moi je suis toujours malade en mer alors je vais plutôt reprendre ma mère à la gare que prendre la mer !”
Hop hop hop! On vous arrête directement, même si nous ne sommes pas tous égaux face le mal de mer, il existe quelques astuces pour essayer d’y échapper.
Il existe une règle de vieux loup de mer mais qui a fait ses preuves depuis longtemps : la règle des ” 5F”.
5 situations, qui commencent par F et qu’il faut absolument éviter pour diminuer vos chances d’avoir le mal de mer.

  • Le froid
    Pensez à vous couvrir rapidement, dès que la moindre sensation de froid vous envahit ! Si vous êtes emmitouflé confortablement bien au chaud dans vos vêtements vous vous sentirez mieux. Une petite boisson chaude marche souvent très bien aussi pour se réchauffer. 
  • La faim
    Même si on ne s’en rend pas toujours compte, on se dépense beaucoup en bateau. La recherche permanente d’équilibre demande beaucoup d’énergie, et on s’en rend souvent compte après coup avec le fameux coup de barre post- navigation. Il faut donc penser à bien se nourrir. Ne culpabilisez pas, ici grignoter c’est bon pour la santé : mangez dès que vous avez faim et tout ira bien.
  • La foif’
    Oui bon, tous les mots ne commencent pas par F mais c’est plus facile à retenir comme ça 😁. La soif donc … Entre l’activité physique, le soleil et le vent, on se déshydrate très vite sur un bateau. Pensez donc à vous hydrater régulièrement ! Pour ça rien de tel que de préparer des bouteilles d’eau ou des gourdes à portée de main dans le cockpit. Si vous n’êtes pas en forme il y a des chances que vous n’ayez pas le courage de descendre à l’intérieur pour en chercher une, donc vous ne buvez pas, donc vous êtes encore moins en forme .. Et c’est le début de la fin ..
  • La fatigue
    Et oui, les 2 prochains “F” sont liés au cerveau. A commencer par la fatigue, potentiel facteur de mal de mer. Tout comme la nourriture, pensez à aller dormir régulièrement, quitte à faire de petites siestes afin d’être en pleine forme. 
  • Frousse
    Une fois de plus , le fait d’avoir peur ne met pas notre cerveau dans les meilleures conditions. Détendez vous, racontez des blagues, faites des jeux avec vos équipiers afin de pensez à autre chose !

Petites astuces supplémentaires.

– Les médicaments

Le mal de mer n’est pas une maladie mais tout comme le mal des transports il présente de vrais symptômes extrêmement désagréables. Pour contrer ça, il existe donc des médicaments, n’hésitez pas à tester différentes marques pour voir laquelle fonctionne le mieux pour vous.

– Restez actifs

Plus vous allez être concentrés sur quelque chose, actif sur le bateau etc. Moins vous laisserez le mal de mer s’installer.

Allez, on y va ?